Prix de thèse du GIS2if

Le « Groupement d’Intérêt Scientifique Innovation, Interdisciplinarité, Formation » (GIS 2if) a créé à partir de 2022 un prix de thèse annuel destiné à distinguer et récompenser une thèse de doctorat qui apporte une contribution significative à la recherche dans les domaines thématiques portés par le GIS 2if.

Conditions d’éligibilité 

La thèse doit :

  • Etre écrite en français
  • S’inscrire dans les domaines précités du GIS 2if
  • Avoir été soutenue il y a moins de 3 ans à la date limite de dépôt de la candidature

Le prix

La personne lauréate du prix recevra un certificat attestant l’obtention du prix du GIS 2if et le prix lui sera remis lors de l’assemblée générale du GIS2if.

Le texte de la thèse sera proposé à la collection Sphère éducative des Presses Universitaires Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (http://pubp.univ-bpclermont.fr/public/Accueil.php ), sous réserve que le manuscrit s’inscrive dans la ligne éditoriale de cette collection et en respecte les spécificités éditoriales. Le processus éditorial habituel sera appliqué : expertise externe sous deux mois après livraison du tapuscrit. L’ouvrage portera la mention du prix de thèse.

Un article portant sur la thèse sera publié dans la revue Distance et médiation des savoirs, revue doublement qualifiante en 71e et 70e section. La rédaction de cet article pourra bénéficier de l’accompagnement du comité éditorial de la revue. Cet article s’inscrira autant que possible dans les domaines de compétence de la revue et, à ce titre, il s’efforcera d’apporter des éclairages intéressants sur les questions liées à la distance, ses usages et ses représentations dans l’éducation et la formation. Il comportera la mention du prix de thèse (cf. présentation de la revue https://journals.openedition.org/dms/ ).

D’autres modalités de publications (maisons d’éditions et revues) pourront être proposées selon la thèse primée.

Site de consultation et de dépôt

Pour davantage de détails, consulter le site spécifique au prix : https://theses-gis2if.sciencesconf.org

 

Comité d’organisation

  • Christine Barats
  • Georges-Louis Baron
  • Julie Bouchard
  • Christian Depover
  • Nathalie Gal-Petitfaux
  • Olivier Galibert
  • Thérèse Laferrière
  • Aude Seurrat

Comité scientifique

  • Kokou AWOKOU, Université de Lomé
  • Christine BARATS, Université de Paris/Laboratoire Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS)
  • Georges-Louis BARON, Université de Paris/Laboratoire Education, discours, apprentissage (EDA)
  • Julie BOUCHARD, Université Sorbonne Paris Nord/Laboratoire des Sciences de l’information et de la communication (LABSIC)
  • Nathalie BOUCHER-PETROVIC, Université Sorbonne Paris Nord/Laboratoire des Sciences de l’information et de la communication (LABSIC)
  • Eric BRUILLARD, Université de Paris/Laboratoire Education, discours, apprentissage (EDA)
  • Vincent BULLICH, Université Grenoble Alpes/Laboratoire Groupe de recherche sur les enjeux de la communication (GRESEC)
  • Philippe BONFILS, UTLN AMU
  • Jean-François CERISIER, Université de Poitiers/Laboratoire Technologies numériques pour l’éducation (TECHNE), collaboration
  • Bernadette CHARLIER, Université de Fribourg
  • Anne CORDIER, Université de Lorraine/Centre de recherche sur les médiations (CREM)
  • Laurence CORROY, Université de Lorraine/Centre de recherche sur les médiations (CREM)
  • Hervé DAGUET, Normandie Université/Laboratoire Centre interdisciplinaire de recherche normand en éducation et en formation (CIRNEF)
  • Julie DENOUËL, Université de Bretagne occidentale/Laboratoire Centre de recherche sur l’éducation, les apprentissages et la didactique (CREAD)
  • Christian DEPOVER, Université de Mons-Hainaut/
  • Marcelline DJEUMENI TCHAMABE, Université Yaoundé II
  • Jean-Claude DOMENGET, Université de Bourgogne/Laboratoire Edition, langues, littératures, informatique, arts, didactiques, discours (ELLIAD)
  • Béatrice DROT-DELANGE, Université Clermont Auvergne/Laboratoire Activité, connaissance, transmission, éducation (ACTE)
  • Michel DURAMPART, Université de Toulon/Institut méditérannéen des sciences de l’information et de la communication (IMSIC)
  • Catherine FALLON, Université de Liège/Laboratoire Spiral
  • Catherine FOUCHARDIÈRE (DE LA), Université Sorbonne Paris Nord/Laboratoire Education et pratiques de santé (LEPS)
  • Nathalie GAL-PETITFAUX, Université Clermont Auvergne/Laboratoire Activité, connaissance, transmission, éducation (ACTE)
  • Olivier GALIBERT, Université de Bourgogne/Laboratoire Communication, médiations, organisations, savoirs (CIMEOS)
  • Clémentine GOZLAN, Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines, Centre de sociologie des organisations (CSO), Science Po
  • Thibaud HULIN, Université de Bourgogne/Laboratoire Communication, médiations, organisations, savoirs (CIMEOS)
  • Aude INAUDI, Université Grenoble Alpes
  • Bastien LOUESSARD, Université Sorbonne Paris Nord/Laboratoire des Sciences de l’information et de la communication (LABSIC)
  • Fabienne  MARTIN-JUCHAT, Université Grenoble Alpes/Laboratoire Groupe de recherche sur les enjeux de la communication (GRESEC)
  • Mathilde MIGUET, Université de Nantes/Laboratoire Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN)
  • Pierre MOEGLIN, Université Sorbonne Paris Nord/Laboratoire des Sciences de l’information et de la communication (LABSIC)
  • Marie Anasthasie OBONO MBA, Université de Libreville
  • Daniel PERAYA, Université de Genève
  • Laurent PETIT, INSPE – Université Paris-Sorbonne/Laboratoire Groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d’information et de communication (GRIPIC)
  • Soufiane ROUISSI, Université Bordeaux Montaigne/Laboratoire Médiations, informations, communication, arts (MICA)
  • Arnauld SÉJOURNÉ, Université de Nantes/Laboratoire Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN)
  • Aude SEURRAT, Université Paris-Est Créteil/Laboratoire Centre d’étude des discours, images, textes, écrits, communication (CEDITEC)
  • Emmanuelle VOULGRE, Université de Paris/Laboratoire Education, discours, apprentissage (EDA)

Laisser un commentaire